Origines

 

La création des éditions diagonale s’inscrit dans le sillage d’Auteur à suivre, une collection de premiers romans lancée en 2004 par Pascaline David au sein des Editions namuroises.

 

La Fondation Roi Baudouin décida de soutenir le projet puisque l'initiative fut reconnue capable d'améliorer la qualité de la vie culturelle et littéraire. 

 

Ont prêté leur concours en intégrant le comité de lecture : Georges Thinès (écrivain), Joseph Bodson (écrivain), Pierre-André François (diffuseur pour Hachette), Régis Delcourt (librairie Point Virgule), Colette Nys-Mazure (écrivain), Jean Botquin (écrivain), Joachim Sebastiano Valdez (écrivain français), Louis de Beaufort (librairie Janus), Christian Libens (responsable du Service de la Promotion des Lettres du ministère de la Fédération Wallonie- Bruxelles), ...

 

De ces appels à manuscrits naquirent plusieurs livres : Sur papier bleu de Michèle Tavier,  Noir Tattoo d’Hermann Pirmez, Les conquêtes véritables  de Nicolas Marchal et Icare au Grand Siècle de Philippe Dieudonné.

Les conquêtes véritables furent primées deux fois. Le livre reçut le Prix Première en 2009 et fut sélectionné pour le prix Rossel des jeunes la même année.

 

La rencontre avec Ann-Gaëlle Dumont et l’équipe de la Maison de la Poésie d’Amay permit au projet de s’ancrer dans un avenir littéraire et de prendre son autonomie par rapport au cadre académique des Presses universitaires de Namur.

L’ASBL diagonale fut constituée le 31 janvier 2013 et fut suivie par la création d’une maison d’édition du même nom créée le 19 février 2013, les éditions diagonale.

 

Les éditions diagonale ont pour vocation de publier des premiers romans.